formation sauveteur secouriste du travail

On définit le SST ou Sauveteur Secouriste du Travail comme l’ange gardien de ses collaborateurs. En effet, le Sauveteur Secouriste du Travail bénéficie d’une formation qui lui permet de gérer aisément certaines situations mettant la vie de ses collaborateurs en jeu. Il s’occupe des premiers secours à toute personne victime d’un malaise ou d’accident sur le lieu de travail. Le Sauveteur Secouriste du Travail a également comme rôle de prévenir tout risque. Dans le but d’exercer au mieux sa fonction dans le secourisme, il est important qu’il soit constamment informé des nouvelles pratiques liées à son rôle spécifique et être formé sans ce sens grâce à la formation sauveteur secouriste du travail.

La formation Sauveteur Secouriste Du Travail, en quoi consiste-t-elle ?

Bénéficier d’une formation de Sauveteur Secouriste du Travail permet de gagner en compétence comme :

●      Maîtriser les premiers gestes de secours et le comportement à tenir en cas d’accident sur le lieu de travail ou tout type de problème de santé ;

●      Alerter les organisations idéales pour prendre en charge la victime ;

●      Cibler les situations dangereuses au sein de l’entreprise et relayer les informations nécessaires de façon efficace.

À l’instar des éléments plus hauts, la formation de Sauveteur Secouriste du Travail permet aussi de participer à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection au sein de son entreprise.

Quels sont les prérequis à avoir pour bénéficier de la formation Sauveteur Secouriste Du Travail ?

Pour faire simple, tout employé d’une entreprise a la possibilité de se faire former au Sauveteur Secouriste du Travail. En revanche, il faut avoir certaines qualités pour avoir ce type de statut. La principale qualité à avoir pour devenir Sauveteur Secouriste du Travail est l’empathie. En effet, une personne qui devra rendre service à ses collaborateurs et sauver des vies doit nécessairement faire preuve d’empathie envers ces derniers.

Par ailleurs, le Sauveteur Secouriste Du Travail doit également avoir un grand sens de responsabilité, être réactif et doit être capable de gérer le stress ou la pression en cas de situations critiques. Un sauveteur secouriste du travail, c’est aussi un leader, une personne ayant une bonne confiance en soi. Ces deux dernières qualités sont nécessaires pour prendre des décisions et les faire respecter.

une personne allongée avec un casque de chantier bleu se voit prodiguer des soins par un secouriste en combinaison rouge.

Quelle formation pour devenir un sauveteur secouriste du travail ?

L’employé désigné pour suivre la formation doit suivre le CSST (Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail). Il s’agit d’une formation professionnelle qui se base sur des techniques du PSC1. Par PCS1, on parle de Prévention et Secours Civiques de niveau 1.

De plus, il faut noter que la formation de Sauveteur Secouriste Du Travail est délivrée par le Réseau Assurance Maladie Risques Professionnels de l’INRS. La durée totale de la formation est 12 heures, voire 14. Pour le meilleur déroulement de ladite formation, les 14 heures sont réparties sur 2 jours.

Plusieurs thèmes sont abordés durant les 14 heures de formations. Il s’agit notamment de :

●      La conception de la prévention du secouriste, ses rôles et ses privilèges ;

●      Protection et Alerte ;

●      La victime saigne abondamment ;

●      La victime étouffe, se sent mal ;

●      La victime se plaint de brûlures, douleurs, blessures ;

●      La victime ne répond pas, mais respire ;

●      La victime ne répond pas et ne respire pas.

En dehors des qualités énumérées plus haut, le bénéficiaire de cette formation n’a besoin d’aucuns prérequis.

Par ailleurs, il est important de noter que la formation Sauveteur Secouriste au Travail est essentiellement pratique. Un excellent choix qui permet au bénéficiaire de la formation de maîtriser les différents gestes qui sauvent. De plus, ce dernier doit également suivre une micro formation d’une durée de 7 heures, et ce, durant 24 mois. Cela lui permet de rester au niveau et de conserver son statut. Il est relevé de ses fonctions de Sauveteur Secouriste de Travail après ce délai de 24 mois.

Qui délivre la formation Sauveteur Secouriste Du Travail ?

La formation de sauveteur secouriste du travail en France est dispensée pas le réseau Assurance maladies risques professionnels / l’INRS. Toutefois, elle peut aussi être dispensée par d’autres formateurs, mais à condition que ces derniers soient certifiés par le réseau Assurance maladie risques professionnels.

En effet, ledit formateur doit appartenir à une entreprise ou à un organisme de formation habilité par ce même réseau. Pour éviter toute escroquerie, il est établi une liste des organismes habilités classés par région. Cette dernière est disponible en téléchargement libre sur le site Web officiel de l’INRS.

La formation comme son recyclage sont assurées par les formateurs SST certifiés par le réseau Assurance maladie risques professionnels et par le réseau lui-même. La rumeur selon laquelle la formation de Sauveteur Secouriste du Travail et son recyclage sont dispensés par l’INRS est fausse. L’idéal est de bien s’informer avant de choisir son formateur.

En somme, le Sauveteur secouriste du travail est une personne volontaire ou désignée pour suivre une formation de Sauveteur Secouriste du Travail. À la fin de ladite formation, elle acquiert les connaissances nécessaires pour intervenir en cas de situations critiques liées aux problèmes de santé ou d’accident de travail de l’un des collaborateurs de l’entreprise. Encore appelé « Ange gardien » de ses collaborateurs, il doit être constamment formé ou informé des nouvelles pratiques afin de réaliser des interventions adéquates.

Retour haut de page